Emmanuel Macron, « en marche » pour l’Elysée ?