Contactez-nous

International

Egypte : une enfant des rues gagne un marathon après avoir couru pieds nus

Une fillette d’Assouan au sud du Caire, a participé par hasard au marathon de sa ville, sans chaussures ni équipement sportif. Elle est arrivée première de la course.

Publié

le

A 11 ans, Marwa aide sa famille en vendant régulièrement des mouchoirs dans les rues de la ville près d’Assouan en Egypte. Le 2 février, son destin a basculé. 

« Je me suis levée tôt vendredi pour aller à mon travail. J’ai vu qu’il y avait beaucoup de gens dans la rue et je ne savais pas pourquoi. Puis on m’a informé du marathon », a raconté Marwa à Egypt Today. Le marathon organisé était celui des enfants du centre de cardiologie d’Assouan.

La jeune fille insiste alors pour participer, bien qu’elle ne porte pas de tenue de sport ni de baskets, et les organisateurs lui offrent également les 200 livres égyptiennes (9 euros) dont elle devait normalement s’acquitter.

«Je suis restée sur la ligne de départ et tout le monde à côté de moi portait un dossard avec un numéro sauf moi. J’ai enlevé mes tongs et j’ai commencé à courir. J’étais fatiguée car je n’avais pas pris de petit déjeuner, mais j’avais une grande envie de gagner », a confié Marwa à Egypt Today.

Marwa n’a jamais reçu d’entraînement professionnel. Pourtant, elle a fini par arriver première de la course, obtenant la médaille d’or de ce marathon de bienfaisance. 

La petite égyptienne désormais inscrite à l’école et à l’athlétisme 

Un exploit qui n’est pas passé inaperçu auprès du public, impressionné par sa performance. Quelques jours après l’évènement, les photos de Marwa en train de courir sans chaussures et portant une robe traditionnelle et un foulard, sont devenues virales. Elles ont ému la presse locale ainsi que de nombreux Egyptiens, qui ont demandé à un club sportif de parrainer la jeune championne pour qu’elle puisse pratiquer ce sport de façon professionnelle. 

Ainsi le comité olympique égyptien lui a offert des chaussures de course et le maillot de l’équipe nationale. Marwa devrait également être inscrite à la fédération égyptienne d’athlétisme.

La jeune fille s’est également exprimée à la télévision. Interrogée par le présentateur pour savoir si la course avait été difficile, elle a répondu qu’elle aurait quand même gagné si elle avait porté des chaussures. 

Désormais la petite égyptienne est scolarisée, jusqu’ici elle n’était jamais allée à l’école. Elle rêve d’avoir un téléphone portable pour voir les photos de la course sur internet. Elle souhaite également continuer à faire du sport, à courir et nager et pourquoi pas gagner d’autres médailles. 

«Je voudrais aussi avoir une maison comme tout le monde», a déclaré Marwa à la télévision en présence de son père, qui a expliqué qu’ils n’ont pas d’électricité ni d’eau chez eux. 

« L’histoire de Marwa rappelle qu’il y a des centaines d’autres jeunes garçons et filles comme elle qui ont besoin de soutien et des ressources nécessaires pour réussir», a rappelé le site Egyptian Streets. 

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité

A la une