Contactez-nous

Société

De la direction nationale à la fédération parisienne, bisbille à la LICRA

Le président de la LICRA a demandé au président de la section parisienne de démissionner après un post polémique sur l’équipe croate de football.

Publié

le

Entre la LICRA et sa fédération parisienne, l’ambiance n’est pas vraiment au beau fixe. A l’origine de la brouille, un tweet lancé par la LICRA Paris avant la finale de la Coupe du monde de football. L’association y opposait la France « multiethnique » à une équipe croate « dramatiquement uniforme » et « sans couleur. » Avant de dénoncer un pays « adhérant en une époque funeste au culte du plus fort. » La direction nationale de la LICRA a rapidement indiqué que ce post « ne ressemble pas à la LICRA, à ses militants, à son histoire et à ses combats. »

Devant le tollé provoqué par cette publication, la LICRA Paris a surenchéri. Après avoir supprimé son message, l’organisation parisienne a cette fois tenu à affirmer que l’équipe croate avait été « entachée de nombreux dérapages, tant mafieux que verbaux » et que « les dénoncer n’est en rien du racisme ni de la xénophobie. » Une façon de répondre à la maison-mère de la LICRA sans pour autant perdre la face. « Consterné », Mario Stasi, a demandé au président de la LICRA Paris, David-Olivier Kaminski, et à son bureau de démissionner. Ce que ces derniers ont refusé de faire.

Ce n’est pas la première mésentente entre la LICRA et sa section parisienne. En mai 2017, la LICRA avait en effet indiqué « ne pas comprendre » et « désapprouver l’invitation de Ivan Rioufol au salon du livre organisé par sa section de Paris. » La LICRA Paris avait invité l’éditorialiste du Figaro à une table-ronde aux côtés de Mohamed Sifaoui, alors membre du bureau exécutif de la LICRA, et de Pascal Bruckner pour un événement censé prôner « l’antiracisme » et « la diversité. » A l’époque, Alain Jakubowicz était président de l’organisation. Il n’avait pas demandé la démission du bureau de la LICRA Paris.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope