Quand Deschamps proposait qu’on rende « visite » à un joueur encombrant