Contactez-nous
, Un dessinateur de Marvel cache un verset du Coran dans « X-Men: Gold » , Un dessinateur de Marvel cache un verset du Coran dans « X-Men: Gold »

Actualité

Un dessinateur de Marvel cache un verset du Coran dans « X-Men: Gold »

Dans le dernier comics édité par Marvel, un dessinateur a fait une référence au verset 51 de la sourate 5 du Coran, qui peut être diversement interprété.

Publié

le

Ardian Syaf est l’un des nombreux artistes qui travaillent pour Marvel. Dans « X-Men: Gold », la dernière parution de la société d’édition de comics, celui-ci a inséré des références à l’Islam. Très discrètement. Le dessinateur est en fait revenu sur un événement international : en Indonésie, des milliers de musulmans avaient manifesté en décembre contre le gouverneur chrétien de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama, qui venait de déclarer que l’interprétation faite par certains oulémas d’un verset du Coran selon lequel un musulman ne doit élire qu’un dirigeant musulman était erronée. Un verset qui dit : « Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont les alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient un des leurs. Allâh ne guide certes pas les gens injustes. » Ce texte a fait couler beaucoup d’encre en Indonésie. Mais pour le docteur Muzammil H. Siddiqi, le verset incriminé est souvent mal interprété. Pour l’islamologue, selon le verset 51 de la sourate 5, les musulmans sont bien « autorisés à avoir des amis non-musulmans du moment qu’ils gardent leur foi et que leurs engagements envers l’Islam. » 

Il semblerait qu’en insérant ces références dans sa bande-dessinée« X-Men: Gold », Ardian Syaf ait voulu interpréter ce verset du Coran à sa manière, comme pour régler ses comptes avec d’autres communautés religieuses. Notamment en inscrivant, sur le t-shirt de Colossus, l’un des super-héros de ce comics, la mention « QS 5:51 », qui est une référence directe au verset 51 de la sourate 5 du Coran. Le dessinateur a été accusé d’antisémitisme et d’antichristianisme. Une posture condamnable, d’autant que Marc Guggenheim, l’un des initiateurs de ce comics, est issu d’une famille juive. Ardian Syaf devrait donc être sanctionné par Marvel, indique la maison d’éditions, qui assure n’avoir « pas eu connaissance des significations signalées » et que « ces références ne reflètent pas la vision de l’auteur, des éditeurs, ou de quiconque à Marvel, et sont en opposition directe avec les valeurs d’intégration que Marvel Comics et les X-Men promeuvent depuis leur création. » Quant au docteur Muzammil H. Siddiqi, il rappelle que « l’Islam nous enseigne qu’il faut être amical avec tout le monde. »

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une