Contactez-nous
Des maisons en Israël. Des maisons en Israël.

Actualité

Des députés israéliens dénoncent les « cruelles politiques » de leurs dirigeants

Après la mort de deux hommes suite à des démolitions d’habitations, des députés israéliens accusent la politique du gouvernement.

Publié

le

Mercredi, des violences ont éclaté à Umm al-Hiran, un village bédouin non reconnu par l’Etat sioniste, où un habitant et un policier sont morts. Les autorités israéliennes étaient venues pour détruire des habitations. Suite à cet épisode, des députés israéliens, qui appartiennent à la Liste arabe unie, ont évoqué les « cruelles politiques » d’Israël envers les communautés arabe et bédouine. C’est devant l’ambassadeur de l’Union européenne en Israël, Lars Faaborg-Andersen, et l’envoyé de la Commission européenne pour le Moyen-Orient, Michael Kohler, que les députés ont pu se plaindre des méthodes israéliennes. Le parti Liste arabe unie a indiqué, dans un communiqué, que les élus avaient « expliqué les complexités des régulations de construction et de planification, ainsi que les cruelles politiques du gouvernement actuel », et dénoncé « les démolitions à Umm al-Hiran et à Qalansawe. » Selon le communiqué du parti, « les députés ont également parlé des lois antidémocratiques qui ont été votées par la coalition ces deux dernières années. »

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une