Contactez-nous
, Pour Halloween, Amazon propose à la vente des déguisements de… musulmans , Pour Halloween, Amazon propose à la vente des déguisements de… musulmans

A la une

Pour Halloween, Amazon propose à la vente des déguisements de… musulmans

Amazon se lâche : le site propose des déguisements de musulmans à ses clients pour fêter Halloween. Les internautes crient au racisme.

Publié

le

Pour fêter Halloween, Amazon propose une mini-burqa et un costume de cheikh du Golfe. Des déguisements racistes qui ont indigné les internautes.

Aux Etats-Unis, Halloween, c’est comme Noël : pour les achats, mieux vaut s’y prendre plusieurs semaines à l’avance. Si cette fête aura lieu le 31 octobre, nombreux sont les Américains à chercher le costume le plus effrayant possible, comme le veut la tradition. Et parmi les déguisements proposés par le site de commerce en ligne Amazon, certains ont fait polémique. En effet, le géant de l’e-commerce proposait sur son portail des tenues musulmanes pour fêter comme il se doit Halloween. Burqa sexy, qamis, keffieh… Le musulman est à la mode en 2016 pour la fête lors de laquelle il est légion de se faire peur.

« Notre culture n’est pas un déguisement »

Sauf que ces costumes ont été jugés insultants et racistes par les clients d’Amazon. Sur Yahoo!, Jihan Forbes rappelle que sa « culture n’est pas un déguisement. » La journaliste s’étonne d’ailleurs que des hommes blancs, maquillés pour paraître plus arabes, aient été choisis pour poser avec ces tenues. Amazon a rapidement retiré sa burqa sexy de ses rayons suite aux commentaires indignés des internautes. « Halloween, c’est prendre du plaisir et s’amuser, mais pas au détriment des cultures, des histoires et des traditions », écrit l’un d’eux. Un porte-parole du commerçant rejette la faute sur l’un de ses vendeurs et indique que le produit a été retiré des rayons car il ne respectait pas les règles imposées par Amazon à ses marchands.

Qu’importe, le mal est fait, estime Jihan Forbes, pour qui « le timing est particulièrement mal choisi » au moment où le burkini a provoqué un gros débat en France et au moment où les sorties de Donald Trump sur les musulmans choquent les Américains. Bien que la direction du site est retiré la mini-burqa, les costumes masculins, eux, sont toujours disponibles à la vente. L’an dernier, pour Halloween, une autre boutique avait déjà fait polémique en proposant des costumes de soldat israélien ainsi qu’un autre déguisement de « cheikh saoudien » comprenant notamment un faux nez et un keffieh traditionnel.

Prières

Tweets

A la une