Contactez-nous
Balotelli victime de racisme. Balotelli victime de racisme.

A la une

Cris de singe : Balotelli demande si le racisme est légal en France

Vendredi, le Niçois Balotelli affirme avoir été victime de racisme à Bastia lors d’un match de Ligue 1. Les images prouvent les faits.

Publié

le

Vendredi soir, en Ligue 1, Nice se déplaçait à Bastia. Au-delà du résultat nul, le football n’est pas sorti grandi de cette soirée. Car si, sur le coup, personne n’a été choqué par les supporters lors de cette rencontre, l’Italien Mario Balotelli a tenu à poser, sur son compte Instagram, une étrange question… « Est-ce normal, demande le joueur niçois, que les supporters de Bastia fassent des bruits de singe et des ‘uh uh’ pendant toute la rencontre et que personne de la commission de discipline ne dise rien ? Est-ce que le racisme est légal en France?  Ou alors juste à Bastia ? » Un message en forme de coup de gueule. Pour l’ancien international italien, « le football est un sport incroyable, et ces supporters de Bastia le rendent terrible. » « C’est une vraie honte », conclut-il en français dans le texte.

Des faits confirmés par beIN Sports

Le match entre Nice et Bastia avait mal débuté, le bus des joueurs niçois s’étant fait caillasser par des supporters corses. Des supporters qui, si la Ligue a bien ouvert une enquête, indiquent qu’il ne s’est rien passé de raciste dans le stade. « On en fait une affaire beaucoup plus importante que ce qu’elle n’est », estime même Julian Palmieri, joueur aujourd’hui lillois, mais bastiais de cœur. « J’ai regardé le match et je n’ai rien entendu. Et après, je n’ai pas entendu de cris de singe. Je trouve que, venant d’un joueur comme ça… Si il y a eu ça, bon bah c’est grave mais venant d’un joueur comme ça, vu le match qu’il a fait, il devrait se faire tout petit. » Sauf que des images de beIN Sports prouvent bien qu’il y a eu des cris des singe et des insultes.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité