A Oman, les leaders religieux appellent le gouvernement à imposer un label halal pour la nourriture servie dans les restaurants et les supermarchés. Le label devra spécifier dans quelles conditions la bête a été abattue.

La création d’un label halal à Oman est un impératif

Dans différents prêches du vendredi, les imams de différentes mosquées du pays ont appelé les gérants de supermarchés et de restaurants à respecter leur devoir d’information envers leurs clients. Ils doivent fournir les informations nécessaires pour tracer l’origine de la viande servie aux clients.

« Nous avons tous le droit de savoir. Ces entreprises doivent être transparentes vis-à-vis du consommateur et doivent indiquer si la viande servie est conforme aux rituels musulmans ou non. Les produits à base de viande vendus en supermarché doit être labellisé. Les restaurants, y compris les fast-foods, doivent le mentionner dans le menu. » rapporte Shaikh Salim Hamdan, l’imam d’une mosquée à Al Mabelah, lors du dernier prêche du vendredi. Dans un autre prêche, un Shaikh Khamis Suwaidan, l’imam d’une mosquée à Al Amerat, est allé encore plus loin. Il insiste sur le fait que le label halal à Oman doit être authentifié par des groupes religieux ou par une organisation de confiance. « N’importe qui peut mettre en place une commission ou un logo disant que la viande servie est halal, mais comment savoir si cela est vrai ? Ce n’est pas juste une affaire d’obligation religieuse, c’est une question d’honnêteté et d’intégrité. Il s’agit également de gagner la confiance du consommateur afin qu’il sache qu’il n’est pas floué par des hommes d’affaires attirés par l’appât du gain. »

Le gouvernement appelé à statuer

Selon le porte-parole du Département de l’Environnement dans un communiqué au Times d’Oman, le gouvernement envisage d’obliger les commerces d’identifier clairement  si un produit à base de viande est halal ou pas.

« Ces considérations sont à l’étude et une fois qu’une telle loi sera approuvée, tous les détaillants devront faire une distinction claire entre ce qui est halal et ce qui ne l’est pas. Nous souhaitons que le consommateur soit correctement informé avant de faire leur choix. Nous formerons également un comité d’experts qui vérifiera les origines de la nourriture halal. » Les consommateurs ont dit qu’ils accueilleront favorablement le label halal à Oman ainsi que les mesures adoptées par le gouvernement afin que les détaillants se conforment aux règles tout en vendant de véritables produits halal.

« Un label est important, mais plus important encore est son authenticité. Nous avons de la viande qui nous vient de partout dans le monde et c’est vraiment difficile de savoir si cette nourriture est véritablement halal. Une intervention du gouvernement est nécessaire dans ce cas. » dit Mustafa Al Kamal au Times d’Oman.

Source : ici

Crédit photo : Jhong Dizon (CC BY)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire