Ils sont 250 étudiants à s’être inscrits à un nouveau programme de l’Université de Pau et des pays de l’Adour sur la laïcité. Son titre, « Laïcité, diversité et cohésion sociale. » Une unité d’enseignement qui a attiré les foules. Selon l’antenne de Nouvelle-Aquitaine de France 3, cette UE compte en effet le double d’étudiants inscrits que les autres unités. Le professeur, Jamal Bouoiyour, un spécialiste de l’économie, résume la laïcité ainsi : « Au lieu de cacher sa différence  au contraire il faut la montrer car c’est une source de croissance. Il est important que les différences apparaissent, que chacun soit fière de son origine et, en même temps, il faut que cela soit en relation avec le pays dans lequel nous vivons. On a un cadre en France qui est la laïcité, il ne faut pas sortir de ce cadre. » Regroupés dans cette UE, on trouve des élèves comme les autres, mais également des personnes issues de la société civile et des agents publics. Même un imam – celui de la mosquée de Pau, Khalid Saber – a décidé de suivre cette unité d’enseignement libre qui semble intéresser les participants. Un succès tel que ce cours pourrait bien s’imposer dans le long terme.