Contactez-nous

International

A la Coupe du Monde, le trophée d’une marque de bière refusé par le gardien égyptien

Le gardien de l’Egypte, nommé meilleur joueur du match contre l’Uruguay, a refusé de recevoir un trophée de la part de Budweiser, sponsor de la Coupe du Monde, pour convictions religieuses.

Publié

le

Budweiser est l’un des partenaires de la FIFA lors de cette Coupe du Monde, qui se déroule actuellement en Russie. A chaque match, la marque de bière récompense le joueur de la rencontre. Lors du match entre l’Uruguay et l’Egypte, c’est le gardien des Pharaons qui a remporté ce trophée. Mais Mohamed El-Shenawy a décidé de refuser que ce prix trône dans sa vitrine. Le portier égyptien est reparti du stade sans son trophée. La raison ? Sa religion, l’Islam. Le gardien musulman ne se voyait pas repartir avec une statuette portant le logo de la bière Bud.

Mais pas de quoi pour autant créer d’incident diplomatique. La marque d’alcool assure en effet avoir compris le refus de Mohamed El-Shenawy de recevoir son trophée. « Nous respectons les croyances religieuses de tous les joueurs », a affirmé un porte-parole de Budweiser, qui assure avoir « travaillé avec la FIFA à mettre en place une procédure pour les joueurs désignés ‘homme du match’ qui ne souhaitent pas s’afficher avec la marque Budweiser pour des raisons religieuses. »

La fédération internationale de football a elle aussi compris le geste du gardien égyptien. Lorsqu’elle a posté la photo du joueur sur les réseaux sociaux, la FIFA a bien pris soin de supprimer le logo de la marque de bière. Pour cette dernière, même si le gardien a refusé le trophée, il reste l’homme du match : « Les joueurs récompensés du prix d’homme du match qui refusent le trophée Bud pour des raisons religieuses recevront quand même tous les honneurs », assure-t-on chez Budweiser, qui a tenu à féliciter le portier des Pharaons pour sa performance.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope