Les autorités jordaniennes ont commencé à évacuer environ 5.000 personnes confinées dans des hôtels du royaume depuis leur arrivée dans le pays il y a deux semaines par mesure de précaution face au nouveau coronavirus.

Ces évacuations se feront sur deux jours: ce mardi, ce sont les Jordaniens qui sont évacués vers leurs domiciles depuis des hôtels d’Amman et de la mer Morte à bord de VTC pris en charge par les autorités.

Ces personnes devront ensuite rester confinées chez elles, en quarantaine, pour deux semaines supplémentaires, par précaution et sous la supervision des autorités, ont-elles annoncé.

Sur place, l’armée leur distribuait des fleurs à leur sortie des hôtels.

Mercredi, les étrangers seront à leur tour évacués des hôtels et pris en charge par leurs ambassades, selon les autorités jordaniennes.

La Jordanie a enregistré trois décès du nouveau coronavirus, parmi 259 cas de contamination, et 18 guérisons. Elle a imposé depuis une dizaine de jours, et jusqu’à nouvel ordre, un couvre-feu pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.

L’armée a été déployée pour faire respecter les directives demandant à la population « de ne sortir de chez elle qu’en cas de force majeure ».