« Avant même que l’enquête épidémiologique ne soit terminée et pour dissiper tout doute, le Premier ministre a décidé que lui et son personnel proche seraient en confinement », ont indiqué les services du Premier ministre, qui a par ailleurs appris que cette enquête avait été initiée après qu’un employé du bureau de Netanyahu ait testé positif au Covid-19.

Les responsables du ministère de la Santé doivent achever leur enquête épidémiologique pour savoir s’il a le Premier ministre a été exposé au coronavirus, a déclaré son bureau.

« Même avant la fin de l’enquête épidémiologique et pour lever tout doute, le Premier ministre a décidé que lui et son personnel resteraient isolés jusqu’à la fin de l’enquête épidémiologique et, selon les résultats, le ministère de la Santé et le médecin personnel de le Premier ministre fixeront une journée pour mettre fin à l’isolement », a indiqué son bureau.

Rivka Paluch, la conseillère de M. Netanyahou pour les affaires touchant la communauté ultra-orthodoxe, a été testée positive ce matin, quelques heures avant, son mari avait été hospitalisé.

Dans le cadre des négociations pour la formation du prochain gouvernement, Mme Paluch s’est entretenue avec plusieurs députés jeudi dernier. Le bureau du Premier ministre a confirmé que celle-ci avait bien rencontré M. Netanyahu le même jour, mais affirme que « la distance appropriée avait été maintenue ».