Le Conseil de l’Ordre statue sur le cas d’une médecin ayant refusé de soigner une patiente voilée