Congrès de l’UOIF : l’appel au respect