Contactez-nous

Économie

Comment détecter l’ADN de porc ?

Publié

le

Les scandales sur la viande halal secouent régulièrement l’actualité. De nombreux musulmans mangent de la nourriture halal souillée par des traces de porc sans le savoir. Pour éviter cela, plusieurs laboratoires ont fabriqué des kits de détection ADN de porc.

Sachez-le, la gélatine de porc entre dans la composition d’un grand nombre de produits : alimentaire, cosmétique, pharmaceutique… Cette gélatine d’origine porcine est plébiscitée car elle coûte moins cher que la gélatine de bœuf et le agar-agar marocain, « l’or rouge halal ».

Les tests standards effectués en laboratoire coûtent très cher (200€ le test environ). C’est pourquoi peu de tests sont commandés par les associations de consommateurs. Mais si la détection de l’ADN porcin était plus accessible, il se pourrait que bien d’autres affaires soient mises au jour.

Kit de détection ADN de porc : plusieurs laboratoires sur le coup

Fin 2011, le laboratoire américain PerkinElmer a lancé sur le marché un kit de détection ADN de porc à destination du grand public. A l’instar des tests de grossesse, le test se pratique sur un échantillon que l’on plonge dans un liquide. On immerge ensuite une languette dans le flacon et on attend 15 minutes pour voir apparaître un ou deux traits, indiquant la présence ou non de porc dans l’échantillon. La limite de détection varie de 0,05 à 0,5%. En octobre 2012, la société belge Progenus a mis au point un autre kit de détection. A peine finalisé, plusieurs entreprises saoudiennes ont passé commande afin de contrôler les produits importés.

Actuellement, l’Université de Selangor en Malaisie est en train de mettre au point un kit de détection pour produits halal. Ce kit utilisera la nanotechnologie pour détecter la présence de substances non-halal à des niveaux très faibles (0,001%). L’utilisation du kit devrait être pratique : l’échantillon sera plongé dans une solution qui se dissoudra en 10 secondes puis un testeur électronique délivrera le résultat en 60 secondes. Ce kit devrait être commercialisé d’ici fin 2015.

Espérons que la multiplication de ces kits incitera les particuliers comme les associations de consommateurs à pratiquer des examens. Multiplier les tests permettrait de débusquer les fabricants peu scrupuleux qui ne rechignent pas, au nom du business, à faire manger du cochon aux musulmans.

Source : ici et

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une