Contactez-nous

Société

Civitas lance sa promotion Charles Martel à Poitiers

L’association d’extrême droite veut se lancer en politique. Le 16 août, elle réunit ses membres à Poitiers pour sa première université d’été.

Publié

le

Elle s’appellera la promotion Charles Martel et le rassemblement se tiendra à quelques kilomètres de Poitiers. Tout un symbole pour Civitas, qui a décidé de frapper fort : après avoir mené bataille contre le mariage homosexuel, l’ancienne association devenue parti politique et classée à l’extrême droite compte bien « rechristianiser la France » — son credo —, et son ennemi est tout trouvé : l’Islam et les musulmans. Du 16 au 18 août, Civitas tiendra son université d’été non loin de la ville qui symbolise la fin de l’invasion arabe en France, à Bonneuil-Matours. Au programme, une série de conférences, des intervenants plus que polémiques et la définition des premiers contours de ce nouveau parti politique qui devrait réunir quelques centaines d’intégristes catholique.

« Nous refusons de mettre 700 ans, comme les Espagnols, pour retrouver nos terres et nos églises »

Le groupuscule revendique des idées d’extrême droite et a usé de subterfuges pour organiser son université d’été en toute discrétion dans un lieu privé. La préfecture de la Vienne indique à France Bleu que les forces de sécurité se montreront « aussi vigilantes que pour n’importe quel autre rassemblement politique », mais assure qu’il n’y aura « pas de présence spécifique » des gendarmes sur place. Les discours haineux de l’organisation ne sont pourtant pas à démontrer : en avril, Civitas avait lancé une « armée priante en attendant le retour d’une armée combattante. » L’organisation avait alors prix exemple sur la bataille de Lépante, qui avait vu s’affronter les forces armées de la Sainte Ligue du pape Pie V et celles de l’Empire ottoman. « Nous refusons de mettre 700 ans, comme les Espagnols, pour retrouver nos terres et nos églises », indiquait à l’époque Civitas. Nul doute que les discours lors de l’université d’été de Poitiers seront du même acabit et seront hostiles aux musulmans de France.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope