Contactez-nous

Actualité

Le cinéma des pays visés par le « Muslim Ban » mis à l’honneur aux Etats-Unis

Avec The Seventh Art Stand, un festival cinématographique contre l’islamophobie, la scène culturelle américaine prend les devants pour promouvoir dans tout le pays des films de pays victimes du « Muslim Ban » imposé par le président Donald Trump.

Publié

le

Une initiative originale, signée The Seventh Art Stand, se déroulera en mai prochain sur tout le territoire américain : 30 lieux de culture – cinémas, centres communautaires et musées – projetteront des films réalisés dans les pays touchés par le « Muslim ban ». L’objectif est limpide : placer sous les projecteurs le cinéma, les réalisateurs et les expériences de personnes affectées par l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis imposée par le président Donald Trump. Des films d’Iran, d’Irak, de Libye, de Somalie, du Soudan, de Syrie et du Yémen ont été sélectionnés dans le cadre de ce Seventh Art Stand. Une initiative qui a reçu le soutien de grandes figures du 7e art, comme les réalisateurs Ramin Bahrani et Jonathan Demme, ainsi que les acteurs Woody Harrelson, Steve Buscemi, John Turturro et Debra Winger.

Un travail de sensibilisation

« Nous croyons profondément qu’il est crucial de créer une sorte de tradition qui impliquerait de partager plus d’histoires, de faire entendre plus de voix et de montrer plus de visages sur nos écrans », ont ainsi déclaré Courtney Sheehan, membre de l’organisation et directrice exécutive du Northwest Film Forum, et Richard Abramowitz, président de la société de distribution Abramorama Entertainment, dans un communiqué conjoint. Il est effectivement indispensable que les arts se mobilisent pour une telle cause : apporter davantage de visibilité aux cinémas de ces pays et permettre surtout au monde d’être nourri par ces productions artistiques provenant de pays musulmans. Avec, pour but ultime, de sensibiliser les différentes audiences à l’irrationalité et aux injustices générées par l’islamophobie. Parmi les films qui seront projetés, se trouvent « The Salesman » d’Asghar Farhadi (Iran), le documentaire « About Baghdad » de Sinan Antoon (Iraq), « Karama Has No Walls » et « The Mulberry House » de Sara Ishaq (Yemen), de même que « Fishing Without Nets » de Cutter Hodierne (Somalie).

 

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une