Selon le quotidien China Daily la ville de Wuzhong, au nord-ouest de la région autonome du Ningxia Hui prévoit de devenir la plus grande zone industrielle nationale et à l’international dédiée au halal. La ville de Whuzong compte une population de 726 000 musulmans, soit un peu plus de la moitié de la ville.

Chine halal : une stratégie d’expansion

Le gouvernement local planifie la création de nombreux élevages et met en place des normes garantissant l’authenticité du halal. L’évaluation du marché faite par l’institut US Pew Research Center pointe les chiffres de l’importation de produits halals par les pays du Moyen-Orient et du Maghreb à 10 milliards de dollars.

En 2014 la Chine a exporté l’équivalent de 59 millions de dollars, l’essentiel étant représenté par du bœuf, essentiellement vers le Kirgystan, Hong Kong et la Corée du Nord. Les chiffres de l’export vers le Moyen-Orient et la Malaisie ont décliné après avoir atteint près de 180 millions de dollars en 2010. En cause de nombreux épisodes de doutes sur la qualité halal des viandes produites et commercialisées par la Chine.

Il est attendu que la Chine se renforce durant l’année à venir et revoie son offre pour faire face aux exigences de plus en plus strictes des importateurs.

China building halal capacity (ici)

 

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire