Chevènement va accepter la « difficile » tâche d’organiser l’Islam de France