Chevènement recommande la « discrétion » aux musulmans de France