Portrait : Kareem Salama est le premier chanteur musulman de country music. Il parle d'islam, de tolérance et d'amour.

Kareem Salama est le premier chanteur musulman de country music. Découvrez son portrait sur LeMuslimPost. 

Kareem Salama : poésie et country

D’origine égyptienne et de confession musulmane, Kareem Salama est né en 1978 à Ponca City, dans l’Oklahoma. Ses études en chimie et son diplôme en droit ne l’ont pas empêché de plonger dans l’univers de la musique Country. Dès son jeune âge, il s’est intéressé à cette musique ainsi qu’aux poèmes classiques arabes. Dans ses chansons, il parle d’amour, de famille, il aborde également l’islam et la spiritualité sans tomber dans le prosélytisme. Il a déclaré à cet égard : « I dont’like to be preachy ! »

La country, une passerelle entre le monde arabe et les USA

Le département d’Etat US a sponsorisé la tournée de Kareem Salama au Moyen-Orient. Ainsi, Kareem Salama a joué le rôle d’ambassadeur avec son show country. Un spectacle qui a pu « servir de passerelle entre les Américains et les peuples du Moyen-Orient ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts fournis par l’administration américaine pour dynamiser les connexions avec le monde musulman. « A Land Called Paradise » est l’un des hits de Kareem Salama. Cette chanson a remporté plusieurs prix, notamment lors de la célébration de la diversité et du dynamisme de la communauté musulmane des Etats-Unis.

Source ( ici)

Salma Ben Taïeb

Laisser un commentaire