Abattage rituel, le début du vivre-ensemble ?