Contactez-nous

Islam

Le CFCM condamne les propos de Ghaleb Bencheikh sur le voile

Dans un communiqué, le CFCM dénonce les propos de Ghaleb Bencheikh, qui relancent une « campagne médiatique sur la question du port du voile ».

Publié

le

L’entretien pour Marianne dans lequel Ghaleb Bencheikh parlait du voile comme « une atteinte à la dignité humaine » n’est pas passé inaperçu. Le président de la Fondation de l’Islam de France a même été sommé de s’expliquer sur ses propos lors des voeux de la FIF fin janvier.

Mais le Conseil français du culte musulman ne souhaite pas en rester là et a décidé de s’exprimer sur le sujet. Dans un communiqué datant du 5 février, l’organisation déplore une « campagne médiatique sur la question du port du voile (…) relancée par des déclarations individuelles de manière intempestive et outrageante ».

Le CFCM rappelle également que « le port du foulard par les femmes (…) est une prescription du Coran », s’inscrivant « dans une démarche générale de l’islam qui est celui du respect d’une pudeur dans l’accoutrement ». Il souligne par ailleurs que le voile est présent dans les autres traditions religieuses monothéistes.

L’organisation musulmane « entend respecter et défendre les femmes qui couvrent leurs cheveux en application de la prescription religieuse et réfute avec force l’idée d’une soumission de leur part et d’un statut d’infériorité ».

Elle affirme aussi son soutien « aux musulmanes qui vivent leur foi sans se couvrir les cheveux » et « les assure de son total respect ».

« Le CFCM se fera un devoir de combattre toutes les formes de stigmatisation contre nos rites et nos pratiques », est-il enfin écrit dans le communiqué.

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une