Les sites de rencontre halal : après Meetic, focus sur Mektoub.fr, Lehlel.com, Muslima.com, Meetarabic.com, Inchallah.com Amourmaghreb.com.

Douze ans après l’arrivée de Meetic, les sites de rencontre en ligne se multiplient. Avec plus de 18 millions de célibataires en France, le business de l’amour en ligne présente une offre de plus en plus segmentée et cible désormais les musulmans avec des plateformes de rencontre halal, ou presque …

Dans le sillage de Meetic

Avec plus de 6 millions d’utilisateurs et un chiffre d’affaires de 164.8 millions d’euros (2012), Meetic est le leader des sites de rencontre en France et en Europe. Dans cette optique, de nombreux sites ont vu le jour, notamment des sites de rencontre à destination de la communauté musulmane. Mektoub.fr, Lehlel.com, Muslima.com, Meetarabic.com ou encore Inchallah.com et Amourmaghreb.com… Le principe de ces sites est toujours le même : proposer aux personnes des deux sexes de se retrouver sur une même plateforme. L’inscription est généralement gratuite et permet de faire des recherches de profils. Toutefois, pour entrer en contact avec d’autres personnes, il faut mettre la main à la poche, autour de 30€ par mois. Ces sites de rencontre halal permettent surtout  la mise en relation de personnes originaires du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc). Certains de ces sites, comme Unerencontremusulmane.com ou Mon-bled.com, se positionnement comme facilitateurs de rencontres permettant le mariage ou l’amitié. Le nombre d’abonnés enregistre une progression continue. Ainsi Mektoube.fr recense plus de deux millions de célibataires maghrébins inscrits. De même, Muslima.com met en relation une base de membres composée de plus de cinq millions de célibataires venus des quatre coins du monde.

Inchallah.com : Après l’échangisme… le halal

site_rencontre_halal

Le site de rencontre halal Inchallah.com revendique plus de 100 000 unions. Cette plateforme de rencontre serait exploitée par Neteck, une société qui édite également des sites de rencontres spécialisés dans l’échangisme et les rencontres gay… Parmi les rubriques présentées, le site propose une page de « questions/réponses » parfois étonnantes : puis-je embrasser ma future femme ? Ai-je le droit de battre ma femme ? Simuler pour le satisfaire ? La circoncision : obligatoire avant le mariage ? Regarder les parties intimes entre époux ? Mon mari m’a caché sa première femme…

Eta3arraf : l’anti-tinder

Les sites de rencontres pour musulmans sont parfois décriés pour être un lieu où la drague est facile. Ainsi ces plateformes se transforment en un espace où les rencontres ne sont pas destinées au mariage mais au flirt.  C’est dans l’objectif de faciliter les rencontres en vue d’un zawaj que les agences matrimoniales en ligne ont été créées. C’est par exemple le cas du site libanais Et3arraf qui se positionne comme un « anti-tinder ». Et3arraf tient son originalité dans le fait d’utiliser un algorithme de compatibilité permettant aux utilisateurs de se rencontrer. Ici, il existe des barrières à l’entrée afin de ne filtrer que les personnes sérieuses. Un questionnaire psychologique permet de cerner la personnalité de l’utilisateur et de proposer ensuite une liste restreinte de 30 personnes susceptibles de correspondre à sa recherche. Les 30 membres présélectionnés sont présentés à l’utilisateur sans pour autant publier leurs photos. C’est bien la personnalité des internautes qui est visée : on ne juge pas au physique. Pour accéder aux photos, il faut que le ou la membre envoie une demande de rapprochement qui permet de dévoiler les photos.

Pas très halal tout ça !

Aider les gens à se marier conformément à la Chariaa est un acte vertueux en islam sauf que tous les acteurs ne semblent pas enclins à respecter l’éthique qui va de pair avec l’Islam.  Il appartient donc au consommateur musulman de faire attention où il met « les pieds ». Drague, flirt, des propos inappropriés…. Un site de rencontre est aussi un espace où surfent des internautes qui ne sont pas vraiment à la recherche d’une relation de zawaj. C’est bien l’argument des gens qui plaident en faveur de la non conformité de cette tendance avec la Chariaa. Et vous? Avez-vous déjà utilisé un site de rencontre halal ? Partagez votre expérience avec les lecteurs d’LeMuslimPost dans la section commentaires.

Source : ici

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire