La série télévisée halal, Buraaq, s'invite dans les foyers aux Etats-Unis. Il s'agit d'un super-héros musulman créé par Adil et Kamil Imtiaz.

Il a vu le jour en janvier 2011. Fruit d’une forte inspiration de deux artistes américains de confession musulmane, Buraaq a pris vie dans une bande dessinée. Dans la continuité de cet album BD, ce super-héros, épris de justice et de vérité, s’invite aux foyers des Américains. Et voilà une série télévisée halal pour les petits, mais aussi pour les grands.

Une série télévisée halal sur les petits écrans

Adil Imtiaz et Kamil Imtiaz sont deux artistes américains musulmans qui ont décidé de mettre en lumière l’humanisme de l’islam et son éthique universelle à travers leur super-héros Buraaq. Il s’agit d’un jeune musulman, Yusuf Abdullah, vivant à Nova City et doté de pouvoirs extraordinaires lui permettant de défendre la veuve et l’orphelin. Le choix du nom Buraaq a été fait en référence au coursier venu du paradis pour être la monture du Prophète Mohamed (saws) lors de son voyage nocturne, l’isrâ. Les deux artistes constatent qu’il n’y a pas de personnages musulmans positifs. Ils ont donc décidé de produire cette série télévisée halal pour remplir « ce vide cruel, et donner naissance à un super-héros musulman qui serait une magnifique source d’inspiration pour la jeunesse musulmane ».

Les musulmans tentent toujours de contrer les messages islamophobes véhiculés dans les médias occidentaux. A travers de l‘humour halal, des personnages de bandes dessinées et des films 3D, tel que Bilal, les experts musulmans de l’audiovisuel semblent développer une prise de conscience de l’importance de leur rôle dans le paysage médiatique dans le monde. Source (ici)

Salma Ben Taïeb

Laisser un commentaire