Qu’ils soient installés à Lorient, Brest, Rennes ou Nantes, les musulmans en Bretagne sont chaque année plus nombreux. D’après différentes études, leur nombre se situerait entre 140 000 et 180 000. Outre l’installation de nouveaux migrants, ce nombre en constante augmentation s’explique également par la hausse de convertis à l’Islam.

Le profil des convertis à l’Islam

Peu représentatifs, les convertis à l’Islam radical, motivés par le Jihad, la guerre sainte, font parler d’eux et occupent plus facilement la scène médiatique. Ainsi, on se souvient du breton Gilles Le Guen parti combattre au Mali pour Al Qaïda au Maghreb Islamique ou de ces jeunes issus des banlieues parisiennes promis au martyr en Syrie. Pourtant, le nombre de convertis à l’Islam non radicalisé est de loin le plus important. Bien qu’il n’existe aucune statistique officielle, leur nombre ne cesse de croître en Bretagne comme partout en France. Le profil de ces nouveaux convertis est hétérogène : jeune, entre vingt et trente ans, issu d’une famille catholique traditionaliste ou peu religieuse, originaire de banlieues dites sensibles comme des grandes agglomérations.

Pourquoi se sont-ils convertis à l’Islam ?

La conversion à l’Islam concerne les jeunes ayant reçu une éducation catholique et ceux issus d’une famille athée. Quel que soit le profil, il y a derrière la conversion une quête de spiritualité et de règles de vie. Par exemple, certains ont choisi d’épouser l’Islam afin d’adopter un code de conduite et de sortir des pièges qui peuvent exister pour les jeunes (drogue, vol, marginalisation, etc.). D’autres retrouvent dans l’Islam des valeurs fortes comme la famille et les traditions, un mode de vie plus en adéquation avec leurs valeurs. Enfin, certains choisissent l’Islam pour aller à contre-courant des idées politiques véhiculées par la majorité des médias. Pour la plupart de ces nouveaux convertis, la religion est pratiquée avec ferveur. Nombreux sont ceux qui vont régulièrement dans les lieux de cultes. La preuve en Bretagne où le nombre de mosquées est en constante augmentation : de 27 en 2003, elles sont aujourd’hui 53.

Sources : ici.

Crédit image : Adam Bishop (CC BY)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire