Boycott Israël : la LDJ met de l’huile sur le feu