Contactez-nous

Débats

Bagarre entre les rappeurs Booba et Kaaris : sortir du zoo

Que faut-il retenir du traitement de la bagarre entre les deux rappeurs à l’aéroport d’Orly ? Ce fait divers « est construit par certains comme une sorte de réalité définitive de la jeunesse française », explique notre chroniqueur.

Publié

le

J’ai toujours été très sceptique, face à l’idée que les artistes seraient investis du devoir d’être des modèles pour la jeunesse. Il y a même une sorte d’antonymie entre « artiste » et « modèle ». Villon, Caravaggio, Rimbaud — pour ne citer que trois des plus grands — étaient-ils des modèles ? Des hommes au comportement à exhiber en exemple pour édifier la jeunesse ? Non, et cela n’est jamais le cas. Booba et Kaaris ne sont pas des modèles et n’ont jamais cherché à l’être. Ils sont des saltimbanques, des troubadours et doivent être considérés comme tels, c’est-à-dire parfaitement indispensables et totalement inutiles.

Ce qui me dérange dans les commentaires sur ce fait divers — on notera d’ailleurs que là où les Américains Tupac et Biggie se sont entretués à l’arme à feu, nos deux camemberts, celui de Boulogne-Billancourt et celui de Sevran, se sont juste mis des claques —, c’est qu’il est construit par certains comme une sorte de réalité définitive de la jeunesse française, a fortiori celle d’ascendance africaine.

« Il existe des héros arabes et noirs qui seraient autre chose que stars du foot, du rap ou de la religion »

La baston Booba-Kaaris, comme une allégorie de notre animalité irréductible, de notre essence de sous-développés, de l’ensauvagement que nous apporterions à la France…

Plus que jamais, les Français d’ascendance africaine, ceux qui comme l’a dit Barack Obama, n’ont pas « des têtes de Gaulois », et qui ont réussi professionnellement, dans l’entreprise ou la recherche par exemple, doivent rechercher la visibilité et s’organiser en ce sens. Non pas parce qu’un enfant arabe ou un enfant noir ne peut pas s’identifier à un héros blanc, mais juste parce qu’il a besoin de savoir qu’il existe des héros arabes et noirs qui seraient autre chose que stars du foot, du rap ou de la religion.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope