BNP Paribas Algérie s'intéresse à la finance islamique et se prépare à lancer son leasing halal, l'ijara.

Le leasing est-il halal ? Le duel haram-halal s’invite dans tous les domaines : tourisme, santé, nourriture, cosmétique, finance… Dans cette optique, la banque BNP Paribas Algérie se prépare pour le lancement de son leasing halal : l’ijara. 

Ijara Vs leasing

Les banquiers de BNP Paribas Algérie ont trouvé dans la finance islamique halal une alternative pour certains produits de moins en moins demandés par la communauté musulmane et décident donc de se mettre au halal en proposant l’ijara. Il s’agit, en effet, d’un « leasing islamique conforme aux préceptes de la Charia », précise Rachid Dahmane, responsable de la business unit des financements alternatifs de la banque. Le contrat Ijara est apparenté à un contrat de location avec option d’achat. De ce fait, la banque joue le rôle d’intermédiaire en achetant le bien puis le louant au consommateur. Par contre, «dans le leasing classique, le client commence à payer un loyer avant de commencer à jouir du bien. Le produit Ijara lui permet d’abord de prendre possession du bien, de jouir et de payer ensuite » explique l’un des responsables de la filiale algérienne du groupe bancaire français. Ainsi, BNP Paribas pourra proposer des produits financiers qui répondent aux convictions religieuses des clients musulmans.

Comment souscrire au leasing halal ?

Depuis 2012, BNP Paribas El Djazaïr a constitué son comité Charia pour développer la ligne halal de ses produits financiers. Les clients intéressés par l’ijara pourront se présenter aux agences BNP Paribas El Djazaïr et suivre les procédures nécessaires. Le directeur général, Pascal Fevre, a précisé qu’il n’y a pas de limite pour la valeur du bien à financer. Il faut juste vérifier que la nature du projet est adaptée aux capacités financières du client. Le développement du leasing halal, s’il émane d’une volonté de servir tous les clients sans exception, reflète ainsi l’importance du marché de la finance islamique. BNP Paribas n’est pas la première banque qui a lancé des produits financiers halal. Au Royaume-Uni et au Luxembourg, le Sukuk a été lancé depuis quelques années.

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire