Contactez-nous

International

Une blogueuse « pas assez américaine » car elle critique la politique des Etats-Unis au Moyen-Orient

Une blogueuse de mode irano-américaine venue présenter son livre, a été interrogée sur les armes nucléaires en Iran. Son opinion n’a pas plu à la présentatrice, qui a remis en question son « américanité ».

Publié

le

Hoda Katebi, 23 ans, était l’invitée de l’émission matinale WGN News de Chicago pour parler de son livre, Teheran Streetstyle, le 31 janvier dernier. 

Interviewée sur son enfance à Oklahoma, puis sur son expérience du port du hijab dans un état plutôt conservateur et à majorité blanche, la jeune femme a raconté entre autres avoir été agressée à cause de son voile. 

Mais l’interview a soudain pris un tournant géopolitique. Le co-présentateur de l’émission lui a demandé : « Parlons des armes nucléaires. Certains de nos téléspectateurs pourraient dire que nous ne pouvons pas faire confiance à l’Iran. Qu’en pensez-vous ? »

Ce à quoi Hoda Katebi a répondu, après avoir souri face à cette question plutôt inattendue : 

« Je ne pense pas que nous pouvons faire confiance à ce pays (les États-Unis), quand nous voyons le passé de ce pays et la violence qu’il a non seulement créée, mais aussi encouragée. Beaucoup d’armes au Moyen-Orient proviennent des États-Unis. »

Une opinion qui n’était pas vraiment du goût de la présentatrice. Cette dernière lui a alors lancé : « Beaucoup d’Américains pourraient s’offusquer de ce que vous dites. Vous êtes Américaine mais vous ne ressemblez pas à une Américaine quand vous dites ça … vous voyez ce que je veux dire par là. »

Invitée en tant que blogueuse mode, elle est interrogée sur les armes nucléaires

Suite à cette incident, la jeune femme, qui a étudié les relations internationales et la politique du Moyen-Orient à l’Université de Chicago a jugé cette question « absurde ». 

« Je ne pense pas qu’on m’aurait posé la même question si j’avais été blanche, même si je suis née et que j’ai grandi dans ce pays », regrette t-elle. 

« Ils m’ont invité en tant que blogueuse de mode mais ils m’ont posé des questions sur les armes nucléaires. Auraient-ils invité un chef d’entreprise blanc pour lui poser des questions sur le Brexit ou sur la suprématie blanche ? », s’interroge la jeune femme. 

Honda Katebi déplore également le changement d’attitude envers les musulmans aux Etats-Unis depuis l’élection de Donald Trump. « Les gens se sentent maintenant en confiance pour exprimer des opinions islamophobes qu’ils auraient gardé pour eux auparavant ». 

Selon The Guardian, la présentatrice, Robin Baumgarten et Hoda Katebi ont ensuite échangé en dehors du plateau. La porte-parole de la chaine a déclaré : « Robin s’est excusée auprès de Hoda et elles ont eu un dialogue constructif sur les micro-agressions. La chaîne WGN, Robin et Hoda travailleront ensemble pour aller au delà de cet incident et le mettre à profit pour aller vers une meilleure compréhension des luttes de race, de religion et d’identité. » 

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité