Contactez-nous

Société

Racisme ou hommage à la diversité : les Bleus, une équipe africaine ?

Suite à la victoire de la France en Coupe du monde, les origines des joueurs n’ont de cesse d’être rappelées. On surnomme même l’équipe, la « sixième équipe d’Afrique ».  Une façon de féliciter la diversité ou du racisme ?

Publié

le

Depuis plusieurs jours à l’étranger et sur les réseaux sociaux, les origines des joueurs de l’équipe de France de football font réagir. Sur 23 joueurs en effet, 15 ont des origines africaines. Samuel Umtiti est né à Yaoundé au Cameroun, Paul Pogba est né de parents guinéens, ceux de Kylian Mbappé sont originaires du Cameroun et de l’Algérie… 

« L’équipe de France ressemblait à l’équipe d’Afrique, en vrai, c’est l’Afrique qui a gagné », a même déclaré le président vénézuélien, Nicolas Maduro. 

Une nouvelle occasion pour la fachosphère de dénoncer cette équipe dite « africaine », certains appelant même à soutenir l’équipe croate « Blanche-Blanche-Blanche ». 

A l’étranger, en Italie notamment, les commentaires racistes sur les réseaux sociaux se sont aussi propagés, tels « singes avec un ballon », ou « champions du tiers monde ». Un article du Corriere della Sera décrivait même l’équipe de France comme « une équipe de champions africains mélangés à de très bons joueurs blancs ». 

Pour d’autres, fort heureusement, évoquer les origines des Bleus était une façon de valoriser la diversité de l’équipe. 

Le présentateur de l’émission américaine « Daily Show », Trevor Noah, a tenu à saluer l’équipe de France mardi dernier. « Je suis tellement content, l’Afrique a gagné la Coupe du monde ! », a-t-il lancé dans un sketch.

Mais si des personnalités ou des internautes sur les réseaux sociaux se vantent d’une équipe africaine, certains tiennent à rappeler que par là-même, c’est l’identité française de ses joueurs qui est mise en doute.

Ainsi l’humour de Trevor Noah n’a pas fait l’unanimité. Gérard Araud, ambassadeur de France aux Etats-Unis, lui a même adressé une lettre l’accusant de « nier l’identité française » des champions du monde.

Ce à quoi le présentateur a répondu : « Je ne leur retire pas leur identité française mais il ne faut pas non plus leur retirer leur identité africaine. Quand je dis qu’ils sont africains, je ne le dis pas pour exclure leur identité française, mais je le fais pour les inclure et partager avec eux l’identité africaine qui est la mienne ». 

Ce dernier a également rappelé la façon dont les migrants africains sont perçus en France, prenant le cas de Mamadou Gassama, qui avait sauvé un enfant suspendu au balcon d’un immeuble. « Quand il était au sol, il était africain. Mais quand il a escaladé l’immeuble et sauvé l’enfant, il est devenu français », a souligné avec humour l’animateur.

Mais ce rappel des origines, même avec les meilleures intentions, agacent également les joueurs eux-mêmes. 

Sur Twitter, le site Sporf a associé les 23 champions du monde aux drapeaux représentant leur pays d’origine. Le défenseur Benjamin Mendy a tenu à corriger cette liste et a répondu en mettant un drapeau français à côté de chaque nom. 

« L’équipe de France a des joueurs d’origine africaine et d’outre-mer. Ça a toujours été une richesse pour le football, pour tous les sports français. Ils sont tous Français et tous fiers d’être Français », a également rappelé Didier Deschamps en conférence de presse. 

« La France d’aujourd’hui, c’est une France avec plein de couleurs. On se sent tous français, on est heureux de porter ce maillot (…) La France est belle comme ça, c’est comme ça qu’on l’aime. Et c’est comme ça qu’on l’aimera toujours », déclarait aussi Paul Pogba, quelques jours avant la victoire. 

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope