"La Bible du Halal" est le nouveau livre de Lotfi Bel Hadj qui traite des questions polémiques telles que l'électronarcose, la VSM...

« Si le halal n’a souffert d’aucune contestation pendant de nombreux siècles, il est aujourd’hui au centre d’un débat national » . C’est à cette question épineuse du halal que s’attaque Lotfi Bel Hadj dans son nouveau livre paru le 29 janvier 2015, « La Bible du Halal ». Cette notion ne se rattache pas seulement à l’abattage. De nos jours, on parle de bonbons halal, de médicaments halal, de whisky halal, de dentifrice halal …  Le livre vient poser des questions auxquelles peu de spécialistes s’aventurent à répondre : l’abattage rituel est-il synonyme de souffrance animale ? Le business halal, finance t-il les mouvements islamistes? 

Natif de Saint-Denis dans le fameux 9-3, Lotfi Bel Hadj est essayiste et économiste de formation mais aussi un entrepreneur franco-tunisien. L’homme est également diplômé de l’Institut d’Études Islamiques de Paris et il a présidé l’Observatoire économique des banlieues. Lotfi Bel Hadj a été auditeur de l’Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie. Faisant preuve d’engagement, il a toujours participé aux débats sur les questions sensibles qui agitent la société. La Bible du Halal n’est pas la première publication de Lotfi Bel Hadj. Son lectorat a eu droit à d’autres ouvrages tels que « Trop français ou Français de trop ? » . Alors que les français musulmans revendiquent leur droit à la « différence », lui, il réclame son droit à « l’indifférence ».

La Bible du Halal : les acteurs du marché halal en France

Au moment où la question du halal n’est plus une affaire spirituelle mais voudrait être un tracé de frontière entre français, Lotfi Bel Hadj, à travers sa « Bible du Halal » vient poser la question de sa compatibilité avec la notion de laïcité républicaine. Dans un contexte où les enjeux économiques de ce marché très convoité sont énormes, les acteurs du halal sont toujours en guerre dont la principale victime est le consommateur musulman. La Bible du Halal vient faire un état des lieux du secteur en France. En effet, plusieurs acteurs sont en scène. On trouve d’abord les musulmans, qui, entre conservateurs et progressistes, ont des interprétations différentes du halal. Ensuite, on trouve les producteurs qui cuisinent le « licite » chacun à « sa sauce » bien souvent éloignée des préceptes religieux pour s’accaparer les parts du marché halal en France. Les législateurs ne cessent également d’enflammer le débat. En effet, « selon leur pays, leur culture et leurs accointances,ils délivrent des fatwas qui s’opposent les unes aux autres« . N’oublions pas le rôle que joue l’Etat dans cette guerre du halal en habilitant certaines organisations à estampiller les produits « licites ».

Le halal d’Etat, est-il vraiment halal ?

Halal et laïcité républicaine font-ils enfin bon ménage? C’est parmi les questions les plus importantes soulevées dans « La Bible du Halal ». Lotfi Bel Hadj considère que le fait « que l’État s’immisce dans ce débat sur le halal est symptomatique d’un malaise. » Alors que l’on vit dans une république laïque, où l’État n’est pas censé intervenir dans les affaire spirituelles, son intervention a conduit à la confusion. En effet, l’État a accordé à la Grande Mosquée de Paris l’autorisation de labelliser le halal puis aux grandes mosquées d’Évry Courcouronnes et Lyon. Ces « mosquées d’Etat » assermentées interprètent, elles aussi, le halal à leur façon ce qui ajoute de l’ambiguïté aux yeux du consommateur français musulman ou non. Lotfi Bel Hadj dénonce ainsi « un mélange de laxisme et de dirigisme de la part de l’État« . Le livre traite également des questions polémiques qui touchent à l’assiette du musulman telles que la pratique de l’électronarcose et la VSM (viande séparée mécaniquement). Il s’interroge finalement sur la place que veut accorder la France et l’Europe à une communauté musulmane avec tous les courants religieux qui la traversent.

La Bible du halal (Editions du Moment, 2015

Salma Ben Taïeb

Laisser un commentaire