Le ministre de l’Intérieur met le CFCM devant ses responsabilités