Contactez-nous

International

Belgique : le bourgmestre d’Anvers met dos à dos juifs et musulmans

Lors d’une interview, Bart De Wever a estimé que les revendications des musulmans posaient des problèmes, contrairement à celles des juifs orthodoxes.

Publié

le

Opposer juifs et musulmans, voilà la mauvaise idée de Bart De Wever. Le bourgmestre d’Anvers en Belgique a créé la polémique lors d’une interview à De Zondag. Selon l’élu, les juifs orthodoxes « évitent les conflits » là où les musulmans posent problème. Ces derniers, assure le bourgmestre, « revendiquent une place dans l’espace public, dans l’enseignement, avec leurs signes de croyance extérieurs. » Les juifs orthodoxes, eux, « attachent aussi beaucoup d’importance aux signes extérieurs de la foi. Mais ils en acceptent les conséquences », assure l’élu belge.

L’Union des progressistes juifs de Belgique prévoit une manifestation le 24 mars prochain. Elle reproche que cet « homme politique de premier plan » s’en prenne aux musulmans. Bart De Wever, indique l’UPJB, « s’en prend globalement aux musulmans » et « leur oppose la discrétion des juifs orthodoxes qui ont le bon goût de rester entre eux comme à l’époque des ghettos. » L’Union des progressistes juifs de Belgique déplore que « cela en dit long sur sa conception du ‘vivre-ensemble’. »

« Une forme de racisme un peu sophistiqué »

L’UPJB se désole surtout que le maire d’Anvers ait décidé d’opposer juifs et musulmans. « Il utilise les premiers pour mieux cibler les seconds, en n’hésitant pas à élargir le fossé qui sépare déjà trop deux catégories de citoyens belges. » L’Union « affirme sa totale solidarité avec ses compatriotes musulmans victimes de l’islamophobie que des personnalités politiques n’hésitent pas à alimenter » et « refuse les cadeaux empoisonnés de certains islamophobes qui utilisent un philosémitisme hypocrite comme alibi. »

« Le racisme est une plaie, qu’il s’agisse de l’antisémitisme, de l’islamophobie, de la négrophobie, du racisme anti-Roms ou de la chasse aux migrants », indique enfin l’Union des progressistes juifs de Belgique. Plusieurs personnalités politiques se sont également offusquées des propos de Bart De Wever. Paul Magnette, bourgmestre socialiste de Charleroi, déplore « une forme de racisme un peu sophistiqué, un peu élaboré » de la part du bourgmestre d’Anvers.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité

A la une