Eric Zemmour sera bien sur CNews la semaine prochaine. Contrairement à RTL qui, suite à la nouvelle sortie islamophobie d’Eric Zemmour, a décidé de mettre un terme à la collaboration avec le multirécidiviste, la chaîne du groupe Bolloré a décidé de maintenir Éric Zemmour à l’antenne. Avec les propos régulièrement tenus par les chroniqueurs de Pascal Praud, la chaîne qui avait annoncé, à sa création, vouloir être celle « du décryptage et de l’opinion » continuera donc la promotion des discours de haine. Un choix que l’on doit à Serge Nedjar, patron de la chaîne info, qui aurait indiqué à des journalistes qu’il n’en avait rien à faire de la polémique touchant son éditorialiste : « Vous pouvez faire six mois de grève, Zemmour viendra », aurait-il lancé.

CNews accueillera Eric Zemmour du lundi au vendredi, pendant une heure, dans « Face à l’info ». Une émission de débats à laquelle participe également Christine Kelly. « Nous n’offrons pas une tribune sans filtre ni même un créneau d’expression libre, c’est vraiment un face-à-face avec des fortes personnalités », nuance Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+. Zemmour, lui, s’est toujours défendu et assure n’avoir « injurié personne ». Ce n’est pas forcément l’avis du parquet de Paris qui annoncé le 1er octobre l’ouverture d’une enquête pour « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence ». Pas de quoi faire sourciller CNews qui mettra bien à l’honneur Eric Zemmour de façon quotidienne avec, face à lui comme premier contradicteur… Mohamed Sifaoui !