Trois semaines après la mort d’une famille musulmane, un immigré pakistanais a été poignardé. Les agresseurs ont eu des propos islamophobes avant de lui raser la barbe.

Vendredi dernier, relate l’agence Anadolu qui cite des journaux locaux, un immigré d’origine pakistanaise a été attaqué au couteau. La scène a eu lieu à Saskatoon, dans la province canadienne de la Saskatchewan. S’il a été attaqué, c’est sans aucun doute possible à cause de sa religion. Les propos des assaillants sont en effet on ne peut plus clairs.

Musulman, Muhammed Kashif était tout proche de son domicile. Il portait des vêtements traditionnels de son pays d’origine le Pakistan. Il a d’abord été poignardé, au dos et au bras. « Pourquoi portes-tu ces vêtements ? Pourquoi es-tu ici ? Rentre dans ton pays, je déteste les musulmans », ont simplement dit les agresseurs, selon les propos de la victime.

Mais ce n’est pas tout. Ils ont interrogé leur victime en lui demandant pourquoi il portait une barbe. Avant de couper cette dernière après l’avoir poignardé. Un acte semble-t-il prémédité : les agresseurs étaient deux et ils étaient accompagnés d’un troisième complice qui les attendait dans sa voiture pour ensuite prendre la fuite.

Une enquête a été ouverte, précise AA, qui ajoute que le Maire de Saskatoon, Charlie Clark, a fait part de sa tristesse. Il s’est dit « horrifié » par cet acte. Avant de mettre en garde les racistes : « Il faut que tous les groupes qui diffusent l’idéologie suprématiste blanche, l’islamophobie et toute autre sorte de xénophobie fassent l’objet d’enquêtes et qu’ils soient tenus pour responsables ».

Il y a trois semaines, une attaque avait tué quatre membres d’une même famille, dont une adolescente.