Contactez-nous

Société

Attentat de Strasbourg: 10 % des Français croient à un complot

Selon une étude, un Français sur dix pense que l’attentat à Strasbourg, a été organisé par le gouvernement pour détourner l’attention de la crise des gilets jaunes.

Publié

le

10% des Français approuvent l’idée que l’attentat de Strasbourg le 11 décembre dernier était une « manipulation du gouvernement pour détourner l’attention », en plein mouvement des gilets jaunes. Une façon aussi de « créer de l’inquiétude dans la population ».

C’est ce que révèle une étude de l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch, publiée ce mercredi.

65 % des personnes interrogées affirment que « cet attentat a été perpétré par Cherif Chekatt, un sympathisant de l’organisation djihadiste Etat islamique », selon l’étude réalisée fin décembre.

13% croient enfin, que « des zones d’ombre subsistent dans cette affaire et (qu’)il n’est pas vraiment certain que cet attentat ait été perpétré par Cherif Chekatt ».

L’étude, qui porte également sur d’autres théories du complot, a été réalisée du 21 au 23 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 1.506 personnes représentatif de la population française adulte.

Laisser un commentaire

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une