Et si l’armée française devenait le symbole de la laïcité ?