Une élue de Compiègne loue la « sagesse » du « nouvel Hitler birman »