Contactez-nous

Débats

« Il fait meilleur être musulman au Canada qu’en Arabie saoudite »

Suite aux tensions diplomatiques entre le Canada et l’Arabie saoudite, notre chroniqueur explique que le royaume saoudien « est un régime fasciste et la situation des droits humains sur place doit être dénoncée fermement. »

Publié

le

Comme les criminelles aventures américaines sont venues le rappeler, l’ingérence dans les affaires d’un État souverain a rarement un impact positif sur le peuple qu’on prétend sauver. Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, s’est récemment ingéré dans les affaires de l’Arabie Saoudite, en demandant la libération des prisonniers politiques qui y croupissent.

Le royaume a réagi promptement et durement en renvoyant l’ambassadeur Canadien, en gelant les relations économiques et en menaçant d’expulser les étudiants Canadiens étudiant sur son sol. On notera en premier lieu, que s’insurger de la situation de prisonniers politiques n’équivaut pas à une agression armée. On notera également, en second lieu, que contrairement aux armes de destruction massive de Saddam, les prisonniers politiques du roi Salmane sont bien réels.

Il n’y a pas lieu ici de verser dans un relativisme culturel, qui est trop souvent l’argument des lâches et de toutes les démissions : l’Arabie Saoudite est un régime fasciste et la situation des droits humains sur place doit être dénoncée fermement. Le Canada, comme toutes les démocraties libérales, est très imparfait. Soit. Personne ne le conteste. Je sais simplement qu’il fait meilleur être musulman au Canada, que dans ce royaume de tartuffes qui déshonore tous les jours l’héritage du Prophète.

Vive le Canada libre et les opposants saoudiens, et à bas le régime fasciste de la dynastie Saoud !

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope