Contactez-nous

International

Comment Mohamed Salah a converti les fans de Liverpool à l’Islam

Ce dimanche, le joueur égyptien de Liverpool Mohamed Salah a remporté le titre de joueur de la saison. Le footballeur est un véritable phénomène en Angleterre.

Publié

le

Avec 31 buts inscrits en Premier League, alors que la saison n’est pas encore terminée, Mohamed Salah a déjà marqué l’histoire du club de Liverpool. Ce dimanche, le joueur égyptien a été élu meilleur joueur de la saison qui vient de s’écouler. Le joueur des Reds succède à N’Golo Kanté. Deux ans avant lui, c’est le Franco-Algérien Riyad Mahrez qui avait remporté ce prestigieux trophée individuel.

Salah aura marqué les esprits sur les terrains mais également en dehors. A Liverpool, il y avait les Beatles, il y a désormais « Mo » Salah. Les supporters ont créé, en son honneur, plusieurs chants. Parmi ceux-ci, une chanson aux paroles très explicites : « S’il est assez bon pour vous, il l’est aussi pour nous. S’il marque encore quelques buts, je deviendrai musulman aussi. »

Mohamed Salah, phénomène égyptien élu joueur de l’année

Surnommé par les fans « le roi d’Egypte », Mo Salah symbolise aussi ce qu’il y a de plus beau dans le football. Au moment où le racisme empoisonne certains stades, l’amour des supporters pour leur joueur est un message de tolérance et de respect.

Comme le rappelle The Guardian, certains joueurs ont une importance capitale dans la lutte contre le racisme dans les stades. « Dans les années 1970 et 1980, certains slogans xénophobes étaient infâmes : « Il n’y a pas de noir dans l’Union Jack, renvoyez ces salauds », chantaient par exemple des supporters pour protester contre la présence de joueurs noirs. Aujourd’hui, indique le journal britannique, « les haineux (…) ont tendance à se concentrer sur la religion. » Et sur l’Islam.

Et Mohamed Salah est en train de convertir tout le peuple de Liverpool à sa cause. Le joueur ne se cache pas pour prier avec ses coéquipiers Sadio Mané et Emre Can, avec qui il célèbre chacun de ses buts en se prosternant sur le terrain.

Un grand joueur de Liverpool, mais aussi un musulman pieux

La liste des joueurs musulmans qui ont illuminé la Premier League est longue : Paul Pogba, Riyad Mahrez, N’Golo Kanté, Mesut Özil ou encore Yaya Touré. Pour Asif Bodi, supporter de Liverpool interrogé par BBC, « la chanson sur Mo Salah montre à quel point les habitants de Liverpool sont tolérants et accueillants, Liverpool a la réputation d’accueillir les visiteurs et est également le site de l’une des premières mosquées britanniques. » Le fan des Reds ajoute : « Je ne peux cacher ma fierté que Mo soit non seulement un grand joueur de Liverpool, mais aussi un musulman pieux. »

De quoi attirer les fans musulmans au stade, qui ont dans certaines enceintes une salle de prières dédiée. A Liverpool mais également à Arsenal où officie Mesut Özil. « Je suis musulman, je crois en cela, vous pouvez voir avant les matches que je prie et que je suis heureux de pouvoir suivre ce chemin, cela me donne beaucoup de force », explique le joueur allemand. Comme Pogba et Özil, Mohamed Salah a redonné aux supporters musulmans un peu de fierté. Et permis aux Reds de devenir encore plus populaires à Liverpool mais aussi dans les pays arabes.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité