Des traces de porc ont été trouvées dans des burgers au poulet dans la ville de Birmingham, et cela après des tests effectués par le conseil local de la ville. D’après le conseil, de l’ADN de porc a été découvert dans une boite de 20 Humza (Marque des burgers).

Des burgers non halal découverts dans le cadre d’une enquête … sur la viande de cheval

Ces produits sont distribués par la marque Roshan Foods. Ce qui est étonnant, c’est qu’initialement cette découverte a été faite dans le cadre de la recherche de trace de cheval, mais du porc a été trouvé à la place, alarmant ainsi la communauté musulmane de la région.

Une information concernant la non-conformité avec la norme halal qui n’est pas nouvelle

A propos de cette « contamination », le porte-parole de la Sharia Halal Board, Allama Abdul Aziz Chisti, a déclaré : « Nous avons déjà informé le public concerné de ce type de contamination il y a plusieurs mois maintenant. Nous craignons que cette nouvelle révélation ne soit juste que la partie visible de l’iceberg, et que le pire reste à attendre »

Le porte-parole a rajouté que la communauté musulmane est trompée par des entreprises qui ne se soucient pas de l’importance de la distinction entre le licite et l’illicite. Mais le plus triste selon lui, est que cela provienne d’une « entreprise musulmane ». Il espère par ailleurs de nouvelles investigations et des sanctions à l’encontre des entreprises qui ne garantissent pas la fiabilité de leurs produits.

Yassine Bannani

Laisser un commentaire