Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, après la diffusion d'un faux tweet en son nom souhaitant un bon ramadan à ses « frères et sœurs en Islam » a tenu à rappeler qu'il était catholique.

Un tweet parodique d’Alain Juppé parlant du ramadan et d’Allah a fait le buzz sur les réseaux sociaux. L’intéressé a porté plainte et rappelé qu’il était catholique.

Si l’humour était une religion, Alain Juppé s’y convertirait certainement pas. Un faux tweet de l’ancien Premier ministre et candidat à la primaire des Républicains a fait le tour des réseaux sociaux. « Un très bon ramadan à tous mes frères et sœurs en Islam. Que la paix d’Allah soit sur vous », pouvait-on lire.

tweet parodique Alain Juppé

Un texte, on s’en doute, parodique, qui n’a pas fait rire du tout le principal intéressé. Selon Rue89, Alain Juppé a décidé de porter plainte contre X. C’est le maire de Bordeaux lui-même qui l’a annoncé ce lundi 6 juin. Pour ne pas laisse planer le doute, Alain Juppé s’est fendu d’une petite phrase indiquant : « Je vous confirme que je suis toujours catholique, même si je ne suis pas très pratiquant ! »

Christine Boutin avait aussi porté plainte

Un épisode qui n’est pas sans rappeler l’histoire de Christine Boutin. Un article du site parodique Nord Presse titrait, en mars dernier, « Christine Boutin convertie à l’Islam ! » Le Gorafi nordiste écrivait que « Christine Boutin s’est convertie à l’Islam à la mosquée de Conflans-Sainte-Honorine il y a quelques mois, en toute confidence » et que « l’imam de la mosquée (qui préfère garder l’anonymat) a déclaré : ‘C’est avec beaucoup de joie que nous accueillons Madame Boudin au sein de notre communauté’. »

tweet parodique Christine Boutin

La blague n’avait pas fait rire Christine Boutin, qui avait décidé de porter plainte, avant de se rétracter et d’affirmer qu’elle avait saisi la justice pour un autre article du journal parodique.

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire