Contactez-nous
, Un aéroport américain portera le nom du boxeur Muhammad Ali , Un aéroport américain portera le nom du boxeur Muhammad Ali

International

Un aéroport américain portera le nom du boxeur Muhammad Ali

La ville de Louisville dans le Kentucky aux Etats-Unis a annoncé que son aéroport serait renommé. Il portera le nom du célèbre boxeur musulman Muhammad Ali.

Publié

le

Suite à un vote unanime, Louisville aux Etats-Unis, a annoncé hier que son aéroport porterait le nom du boxeur surnommé « le plus grand de tous les temps », Muhammad Ali.

Il a en effet été le premier triple champion du monde poids lourds. Né sous le nom de Cassius Marcellus Clay, il le change en Mohamed Ali à l’âge de 22 ans au moment de sa conversion à l’islam.

Muhammad Ali est né à Louisville. Cet aéroport est donc une belle façon de lui rendre hommage.

« Cela montre au monde à quel point nous sommes fiers d’associer « The Greatest » (le plus grand) à non seulement notre grande ville, mais également notre grand aéroport », a déclaré Jim Welch, président du conseil d’administration de l’aéroport, dans un communiqué.

Selon CNN, l’identifiant à trois lettres de l’aéroport (SDF) restera le même.

Les responsables de l’aéroport attendent toujours l’approbation de la famille du boxeur.

L’accord serait sur le point d’être émis et l’aéroport devrait être renommé dans les deux semaines à venir, selon Dan Mann, directeur exécutif de la Louisville Regional Airport Authority.

Ironie de l’histoire, Muhammad Ali avait peur de l’avion, notamment à cause d’une tempête survenue d’un vol entre Louisville et Chicago à la fin des années 50, rapporte le Washington Post. 

Au delà de ses performances sportives, Muhammad Ali était connu aussi pour son activisme et ses prises de positions. Il s’est opposé publiquement à la guerre du Vietnam, lui valant d’être dépossédé de son titre mondial de boxe. Il était également un symbole du mouvement américain des droits civiques. Il est décédé en 2016 de la maladie de Parkinson et aurait eu 77 ans le 17 janvier.

A la une