Les actes islamophobes ont triplé par rapport à 2014