Sur le halal, Stéphane Le Foll botte en touche