A Nice, un tiers des victimes étaient musulmanes