Contactez-nous

Politique

Les 30 propositions de Force républicaine concernant l’« Islam de France »

Le groupe de réflexion des Républicains, fondé par François Fillon, publie une série de propositions concernant le culte musulman. Comme l’interdiction du voile à l’université.

Publié

le

A droite, on a décidément beaucoup de mal à s’éloigner de l’amalgame entre Islam et islamisme. Force républicaine, le groupe de réflexion géré par Les Républicains, vient de sortir un rapport de vingt pages proposant « 30 mesures pour faire reculer l’Islamisme », qui s’ouvre par un constat sur… le projet d’« Islam de France » d’Emmanuel Macron.

Dans son préambule, Force républicaine part du chiffre fantasque de l’institut Montaigne sur les musulmans français qui feraient « passer la charia avant les lois et les valeurs de la République. » Là où le président de la République « dessine son projet d’’Islam de France’ », synonyme selon LR de « confusion », les membres du parti de Laurent Wauquiez militent pour « une politique de séparation pour garantir vraiment la laïcité. »

Le groupe de réflexion lancé par François Fillon fait donc ses propositions, officiellement pour lutter contre l’islamisme. Mais ce rapport montre surtout une volonté de la droite d’influer sur le débat sur l’Islam. Force républicaine préconise notamment d’« écarter toute institutionnalisation d’un Islam de France » avec des propositions choc, comme celle de « déchoir de leur nationalité française les binationaux radicalisés », de « faire respecter l’interdiction du port de la burqa dans l’espace public » ou encore d’« étendre la loi sur les signes religieux à l’école à l’université publique. »

Bruno Retailleau, patron du groupe de réflexion, veut ainsi peser au moment où Emmanuel Macron doit commencer à prendre des décisions concernant le culte musulman et alors que les Assises territoriales de l’Islam de France, lancées par Gérard Collomb, touchent à leur fin.

Si une bonne partie des propositions n’en sont pas vraiment, ce document montre vers quoi va tendre LR dans les prochains mois concernant le culte musulman. Ainsi, Force républicaine propose de consolider le principe de « discrétion religieuse » au sein des entreprises privées et associations. Le groupe de réflexion propose également d’« interdire tout signe religieux sur les documents électoraux. » Là où l’on pourrait penser que LR tente de parler de laïcité, on comprend vite qu’il s’agit d’un véritable manifeste anti-Islam lorsqu’on lit que Force républicaine veut « permettre dans les bâtiments publics la représentation ou la manifestation d’éléments ou d’évènements ayant un caractère culturel » comme les crèches de Noël, ou encore « refuser la modification des jours fériés dans le calendrier pour des motifs confessionnels, comme l’a par exemple proposé la fondation Terra Nova. »

Dans son rapport, le groupe dénonce la « journée du hijab à Sciences Po » et « la constitution de mouvements étudiants de type communautaires, comme les Etudiants Musulmans de France (EMF). » Egalement dans la ligne de mire du parti de droite : « La nuit du ramadan à l’Hôtel de Ville de Paris par exemple. » Si Force républicaine assure vouloir lutter contre l’islamisme, force est de constater que c’est visiblement l’Islam qui pose quelques petits soucis au parti de Laurent Wauquiez.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité