En ce moment

Coran en ligne

No Sourate Mp3
1 Al-Fatiha Lire
2 Al Baqara Lire
3 Al imran Lire
4 An Nisa Lire
5 Al maidah Lire
6 Al anam Lire
7 Al araf Lire
8 Al anfal Lire
9 At tawba Lire
10 Yunus Lire
11 Hud Lire
12 Youssef Lire
13 Ar rad Lire
14 Ibrahim Lire
15 Al hijr Lire
16 An nahl Lire
17 Al isra Lire
18 Al kahf Lire
19 Maryam Lire
20 Ta ha Lire
21 Al anbiya Lire
22 Al hajj Lire
23 Al Mu’minun Lire
24 An nur Lire
25 Al-furqan Lire
26 Ash shuara Lire
27 An naml Lire
28 Al qasas Lire
29 Al ankabut Lire
30 Ar rum Lire
31 Luqman Lire
32 Assajda Lire
33 Al Ahzab Lire
34 Saba Lire
35 Al fatir Lire
36 Ya sin Lire
37 As saffat Lire
38 Sad Lire
39 Az zumar Lire
40 Al ghafir Lire
41 Fussilat Lire
42 Ash Shura Lire
43 Az zukhruf Lire
44 Ad dukhan Lire
45 Al jathiya Lire
46 Al ahqaf Lire
47 Muhammed Lire
48 Al fath Lire
49 An hujurat Lire
50 Qaf Lire
51 Ad dariyat Lire
52 At Tur Lire
53 An najm Lire
54 Al qamar Lire
55 Ar rahman Lire
56 Al waqia Lire
57 Al hadid Lire
58 Al mujadalah Lire
59 Al hashr Lire
60 Al mumtahana Lire
61 As saff Lire
62 Al jumua Lire
63 Al munafiqun Lire
64 At taghabun Lire
65 At talaq Lire
66 At tahrim Lire
67 Al mulk Lire
68 Al qalam Lire
69 Al haqqah Lire
70 Al maarij Lire
71 nouh Lire
72 Al jinn Lire
73 Al muzzammil Lire
74 Al muddathir Lire
75 Al qiyama Lire
76 Al insan Lire
77 Al mursalat Lire
78 An naba Lire
79 An naziat Lire
80 abasa Lire
81 Al takwir Lire
82 Al infitar Lire
83 Al mutaffifin Lire
84 Al inshiqaq Lire
85 Al buruj Lire
86 At tariq Lire
87 Al ala Lire
88 Al ghashiya Lire
89 Al fajr Lire
90 Al balad Lire
91 Al shames Lire
92 Al layl Lire
93 Ad duha Lire
94 Ash sharh Lire
95 At tin Lire
96 Al alaq Lire
97 Al qadr Lire
98 AL bayyinah Lire
99 Al zalzalah Lire
100 Al adiyat Lire
101 Al qariah Lire
102 At takathur Lire
103 Al asr Lire
104 Al humazah Lire
105 Al fil Lire
106 Quraysh Lire
107 Al maun Lire
108 At kawthar Lire
109 Al kafiroun Lire
110 An nasr Lire
111 Al masad Lire
112 Al ikhlas Lire
113 Al falaq Lire
114 An nas Lire

Qu’est-ce que l’Islam ?

L’Islam ou la religion musulmane est une religion Abrahamique monothéiste qui a été révélée au prophète Mohamed (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), à La Mecque en Arabie durant le 7e siècle.

L’islam, le retour du monothéisme

Vers l’an 600 après J-C, l’Arabie était peuplée essentiellement par des tribus sédentaires païennes. Chaque tribu adorait des dieux sous forme d’idoles sculptées dans des pierres sacrées. Néanmoins, une partie des Arabes étaient soit des chrétiens soit des convertis au judaïsme.

Révélée en langue arabe, la religion musulmane se présente comme une continuité de la religion originelle révélée à Adam, Abraham et Noé, ainsi que tous les autres prophètes et messagers de Dieu. En effet, l’islam marque le grand retour du monothéisme pur tel qu’il a été révélé à Abraham.

Allah le Dieu de toutes les religions

D’après les savants en islam, le message essentiel de la religion musulmane est le même que celui des autres religions révélées, puisqu’elles proviennent essentiellement de la même source « Allah » ou « Dieu ».

La révélation du Coran

Le livre sacré de la religion musulmane, le Coran, a été révélé d’une façon progressive au prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), par l’intermédiaire de l’archange Gabriel aussi appelé en arabe « Jibril ». Représentant le réceptacle de la parole de Dieu, le Coran, est divisé en 114 chapitres appelés Sourates, dont la première est la Fatiha signifiant l’ouverture qui représente « la mère du Livre saint ».

Chaque sourate est constituée de plusieurs versets appelés « ayat », qui signifient en français les preuves ou les signes. Le Coran est composé de 6 236 versets.

Le mot Coran en arabe قُرْآن ,dérive du mot « qara ‘a » qui signifie réciter ou lire. Les savants musulmans s’accordent pour dire que les premiers versets révélés au Prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) dans la grotte de Hira durant le mois du Ramadan, sont les 5 premiers versets de la sourate Al-Alaq (96) ou la sourate L’Adhérence.

« 1. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé,
2. qui a créé l’homme d’une adhérence.
3. Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,
4. qui a enseigné par la plume [le calame],
5. a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. » (verset 1-5, de la sourate 96, Al Alaq).

Le Coran

La tradition sépare le Livre saint en islam en deux grandes parties en se fondant sur des différences de styles, mais surtout selon les thèmes abordés.

– Les sourates mecquoises

Ces sourates ont été révélées à Mohamed (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) à La Mecque durant la période antérieure à l’émigration ou l’hégire du prophète à Médine. La révélation de ces sourates a duré 13 ans. Ces sourates sont assez courtes et portent essentiellement, sur les histoires des messagers de Dieu et des prophètes, l’orientation liturgique et religieuse, tout en évoquant le jour du jugement et l’apocalypse. Visant à lutter contre l’adoration des statues et des idoles que pratiquaient les tribus à la Mecque, les sourates rappelaient aux gens le jugement et la résurrection tout en abordant la récompense des pieux et le châtiment des mécréants. Les sourates révélées à La Mecque constituent prés de 19/30e du Livre saint en Islam (82 sourates), dont la sourate Al-Alaq (96), la sourate At Tin (95), la sourate Al-Inshirah (94), la sourate Ad Duha (93), la sourate Al A’la (87), la sourate Al-Inshiqaq (84), la sourate Al Takwir (81), la sourate An- Naba (78), la sourate An Naziat (79), la sourate Al Buruj (85)… etc.

– Les sourates médinoises

Ces sourates, qui ont été révélées à Médine après l’hégire du prophète de La Mecque, sont assez longues et traitent essentiellement des questions sociétales, politiques et législatives, tout en évoquant le sujet des hypocrites.

En effet, les sourates révélées durant la première année après l’hégire sont surtout associées à la période où le prophète constitue un chef politique, par conséquent les sourates médinoises dictent l’organisation sociétale et politique de la communauté musulmane.

Les savants musulmans s’accordent à dire qu’il existe 20 sourates médinoises qui sont : la sourate Al Munafiqun (63), la sourate At Talaq (65), la sourate At Tahrim (66), la sourate An-Nasr (110), la sourate Al Jumua (62), la sourate Al Baqara (2), la sourate Al Imran (3), la sourate An Nisa (4), la sourate Al Maidah (5), la sourate Al Anfal (8), la sourate At Tawba (9), la sourate An Nur (24), la sourate Al Ahzab (33), la sourate Muhammad (47), la sourate Al Fath (48), la sourate Al Hujurat (49), la sourate Al Hadid (57), la sourate Al Mujadalah (58), la sourate Al Hashr (59) et la sourate Al Mumtahana (60).

Néanmoins, il existe des sourates qui font l’objet de divergence comme la sourate Al Fatiha, la sourate At Taghabun (64), la sourate As-Saff (61), la sourate Ar Rahman (55), la sourate Ar Ra’d (13) et les deux sourates protectrices, Sourate An Nas (114) et Sourate Al Falaq (113).